vendredi 22 juin 2012

Michel Berger, celui qui chante #25

Ça ne tient pas debout (1990)

Souvent les nuits d'orage
Tu fais des drôles de rêves
Te voilà qui te lèves
Pour courir sur la plage
Et c'est tout naturel
C'est un pouvoir étrange
Qui te donnerait des ailes
Tu lui ouvres les bras
Tu cours quand elle t'appelle
Et tu danses, tu danses enfin avec elle
Tu danses, tu danses

(Refrain)
Ça ne tient pas debout
Ce regard qu'ont les gens sur toi
Tu t'y habitues
Ça ne tient pas debout
Cette force qui habite en toi
Tu l'as toujours eue
Ça ne tient pas debout
Le malheur ça n'existe pas
Tu l'as toujours su
David on s'en fout
On est tout petit devant toi
David tu as vu
Le monde ne marche pas non plus
Le monde ne marche pas non plus

Pendant qu'on crie si fort
Pour cacher nos faiblesses
On oublie nos trésors
On ménage nos caresses
Comme si on boudait nos vies
Pourquoi se battre à mort
Pour sauver nos richesses
Quand toi dans tes silences
Tu refais tous les gestes

Le vrai handicap
C'est le regard des autres
Mais David on s'en fout
Le monde ne marche pas non plus...
Et tu danses, tu danses enfin avec elle
Tu danses, tu danses

(Refrain)



Tiré du dernier album solo de Michel qui porte le même nom que cette chanson ,  "ça ne tient pas debout" parle du handicap: il fait un parallèle entre un handicapé  et le monde  en chantant que  "le monde  ne marche pas non plus". 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire