mercredi 6 juin 2012

Peter Cincotti: de "I changed the rules" à "Metropolis"

Pour la sortie de son nouvel album, j'ai décidé de vous parler d'un chanteur que je suis depuis ses débuts en 2003.


Peter Cincotti est un jeune chanteur New Yorkais (il a 28 ans aujourd'hui). Dès l'âge de 7 ans, il a été repéré par Harry Connick Jr (excusez du peu!). Et pour plus d'informations, il suffit d'aller sur Wikipedia.

J'ai découvert ce jeune chanteur (ben oui en 2004, il avait  21 ans) sur France2 qui avait décidé d'en faire son artiste de l'été. Plusieurs clips de ses chansons passaient deux, voire trois fois par jour sur la chaine. Et j'ai de suite adoré ce son jazzy. Il faut dire que cela faisait quelques temps que je m'intéressais à ce genre musical et je recherchais des jeunes chanteurs ou chanteuses de jazz ou étant influencé par le jazz.

C'est alors que j’ai fait l'acquisition de son 1er album  et que je l'ai écouté tout l'été.




Composé de standards comme "Sway" "Fool on the Hill/Nature boy" et de titres originaux comme "I changed the rules", "Lovers,secrets,lies" "Sal's blues", voilà un album totalement jazz qui raviront les amateurs. Même les morceaux composés par Peter sont dans cette mouvance. Un 1er album réussit. Jugez plutôt:




"I changed the rules"


"Miss Brown"


"Lovers, secrets, lies"


Un an plus tard sort son 2e album "On the Moon"

  Dans la même veine que le premier, il est composé de reprises comme "I Love Paris", "St Louis Blues" "You don't know me"  et de titres originaux écrits par Peter comme "On the Moon" ou " He's Watching" chanson écrit en hommage à son père disparu. 








"I Love Paris"


"He's watching"



"You don't know me"


"I' rather be with you"


Trois ans plus tard en 2007, j'entends cette chanson à la radio:
"Goodbye Philadelphia"

Dès les premières notes chantées par Peter, j'ai su que c'était lui. Je suis alors tombé in love de cette chanson et j'ai attendu avec impatience son troisième album "East Of Angel Town". 
Changement de producteur pour cet album; Peter travaille avec David Foster (qui produit des artistes comme Michael Bublé ou Josh Groban). Autre changement: fini les reprises, Peter compose la totalité des morceaux. On trouve donc toujours quelques pincées de jazz  mais pas seulement, il y a de la pop, du funk. C'est un album plus grand public avec des ballades et des morceaux plus rock. 






"December Boys" (Chanson du film "December Boys" avec Daniel Radcliffe)


"Make it out alive"


"Witch Brew" (mon morceau préféré de l'album. Le pont musical vers la fin de la chanson avec clavecin et violons est sublime)

Puis il y a un mois, j'écoutais ce troisième  album en surfant sur internet. J'ai voulu savoir s'il allait nous sortir un nouvel album. J'ai alors eu une double surprise: son album sortirait le 1er juin chez nous (génial!) et il serait complètement différent des albums précédents. Il serait très pop. Je l'ai su même avant de l'écouter, rien qu'en voyant la pochette:



Cette pochette magnifiquement énigmatique, très futuriste annonce bien un virage dans la jeune carrière de Peter. Les chansons qu'il propose sont des chansons pop avec un peu d'éléctro, (en même temps je ne suis pas connaisseur donc pour le côté éléctro, je peux me tromper). Avec cet album, Peter risque de perdre  les fans de jazz car il n'y en a point dans cet opus là. Mais il risque d'en gagner d'autres. 
En ce qui me concerne, il peut considérer qu'il ne m'a pas perdu. J'ai reçu l'album hier et je n'arrête pas de l'écouter. Les airs entrent facilement dans la tête et certains morceaux sont vraiment bien comme "Metropolis", "Do or Die", "Before I Go" ou "Madeline". D'ailleurs, je pressens que "Madeline" et "Do or Die" vont être des hits radios, qu'on risque d'entendre cet été (du moins, je l'espère). 


"Madeline"

"Before I Go"


"World Gone Crazy"


Voilà, c'est avec ce morceau que se termine ce (long!!!!!) billet. J'espère toutefois que vous n'avez pas tous déserté le blog. C'est vrai que j'ai fait long mais je voulais vous faire (re)découvrir cet artiste aux multiples facettes à travers ces 4 albums. J'espère que vous avez apprécié et que vous serez conquis par Peter Cincotti...si ce n'était pas déjà le cas avant. 






2 commentaires:

  1. Je ne savais pas qu'il avait sorti un nouvel album, et tu viens d'illuminer ma journée pluvieuse. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien. Tout le plaisir est pour moi.

      Supprimer