mercredi 27 juin 2012

Descente en librairie #16: dernières acquisitions du mois

Voici les dernières acquisitions que j'ai faites au mois de juin.

Tout d'abord chez Gilbert:



J'avais beaucoup aimé "Kabylie Twist" qui nous racontait la guerre d'Algérie à travers les destins de trois jeunes personnes. Quand j'ai trouvé cet exemplaire d'occasion, je n'ai pas hésité à me le procurer. Apparemment l'action de ce livre se passe lors de la guerre d'Espagne.








J'avais repéré ce roman lors de sa sortie en grand format. La jolie couverture (que l'édition poche a reprise) m'avait tapé dans l'oeil. Il a fallut que je trouve le poche d'occasion pour enfin me décider à l'acquérir. Comme on dit, tout vient à point à qui sait attendre.






Ensuite, je suis allé faire un petit tour à Easy Cash:



Comme vous le savez sans doute, je suis intéressé par le second conflit mondial. Quand j'ai vu ce journal à moins de 3€, et surtout en très bon état, je n'ai pas hésité. (Car j'avais déjà trouvé un exemplaire de ce journal,  d'occasion mais dans un état lamentable. Acheté d'occasion ne me dérange pas mais il faut que le livre soit agréable au toucher et à la lecture. Vous ne trouvez pas?)







Trouvé également à moins de 3€. C'est la couverture qui m'a attiré mais également le nom de l'auteur, Jacques Duquesne, dont j'ai lu certains  romans (comme "Théo et Marie") quand j'étais adolescent.
Comme vous pouvez le constater, c'est ma lecture du moment et j'apprécie beaucoup.







Si ce livre a rejoint ma PAL, la faute en revient à Gérard Collard. Il en a tellement bien parlé que j'ai eu envie de l'acquérir. Quand je l'ai vu dans le magasin à moins de 6€, je n'ai pas hésité une seule minute. Le sujet m'a l'air passionnant.









Trouvé à 5€, ce roman policier se passe à Londres durant la seconde guerre mondiale. Il ne m'en fallait pas plus pour céder.









Ensuite, le samedi 16 juin, je suis allé faire un tour au Salon du Livre de Montmorillon. Un petit salon bien sympa où je voulais rencontrer Sophie Chauveau sauf qu'elle n'y était pas le jour où j'y suis allé. Dommage. Je suis quand même reparti avec un exemplaire dédicacé de



J'avais repéré le 2e tome, "L'affaire Jonathan Harker" en librairie. Quand j'ai croisé l'auteur au salon, je n'ai pas hésité un instant. Bien évidemment j'ai acheter le 1er tome. Il faut toujours commencer les série par le début. Un roman fantastique qui se passe dans le Londres Victorien, il ne m'en fallait pas plus pour craquer. De plus l'auteur est très sympathique.






A ce salon, j'ai aussi aperçu des personnalités connues comme François de Closets, Nelson Montfort ou Clémentine Célarié. Mais bon, oublions la rubrique "Popolle" pour mes autres acquisitions.

Car oui, ce n'est pas fini. Il faut savoir que Montmorillon se nomme la Cité de L'Ecrit. Ce qui veut dire qu'il y a des tas de librairies et de bouquinistes qui "hantent" les rues et les ruelles de la ville.
Après mon petit tour au salon, je suis allé faire un tour dans lesrues et les  ruelles de la ville. Je suis entré dans une librairie qui vendait des tas d'exemplaires d'occasion. Eh bien je peux vous dire que j'ai trouvé mon boneur à tout petit prix. Les livres n'excédaient pas les 3€. Et le plus souvent dans de vieilles éditions comme je les aime.



Dès que j'ai vu la couverture, j'ai craqué. Je vais pouvoir découvrir ce grand roman du grand Dickens. Youpi!










Ce que j'aime chez les bouquinistes ou les libraires qui vendent des livres d'occasion, c'est qu'on peut tomber sur des petites pépites. La preuve avec ce Joyce Carol Oates dont je ne connaissais pas l'existence (en même temps, elle en a tellement écrit que je ne peux pas tout connaitre). Direct sous le bras. Normal c'est un Oates.







Bizarrement, je n'ai pas encore lu un seul livre d'Elizabeth Goudge (j'en ai pourtant 4 dans ma PAL avant d'acquérir celui là) et pourtant je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter ce roman. Je ne sais pas pourquoi mais je sens que je vais aimer les romans de cette auteure.









Et un autre roman de Goudge rejoint ma PAL. De plus, tout comme "l'auberge du pélerin" je l'ai trouvé dans les vieilles éditions du livre de poche.









Dernier mais non des moindres , ce roman, je le cherchais depuis bien longtemps. Quand je l'ai trouvé avec les deux autres romans, dans cette librairie, je n'ai pas hésité un seul instant. Il va maintenant falloir que je commence à lire les romans d'Elizabeth Goudge. J'en ai 7 à découvrir.






Je pense que je retournerai dans cette librairie un jour où l'autre car on y fait de belles découvertes. Et voir ces étagères remplis de livres juste à côté de l'escalier est magique. On monte ou on descend les marches en laissant son regard fureter dans les rayons. Attention tout de même de ne pas louper une marche. J'avais l'impression d'être dans la caverne d'Ali(vre) Baba.


12 commentaires:

  1. J'ai acheté aussi le Giebel sur le conseil de Gérard ! et belle coïncidence figure-toi que j'ai trouvé le même exemplaire de Dickens et que je l'ai acheté en partie pour cette couverture !! J'adore ces vieilles couvertures des livres de poche ! Belle récolte dis-moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel tentateur ce Gérard tout de même!

      Supprimer
  2. je rejoins le club des convaincus par Gerard Collard et çà fait des années que çà dure! j'ai donc le livre de Giebel,sacré pavé!
    j'achete aussi des livres d'occasion mais je suis comme toi il y a des limites,je n'achete pas quand c'est vraiment abimé
    les prix cassés permettent d'en acheter plus,la preuve ;)))
    tu es presque obligé d'aimer E Goudge :) çà m'amuse car j'ai aussi cette manie d'acheter plusieurs livres d'un auteur sur la seule certitude qu'il ne peut que me plaire,on attend que tu te lances pour voir si les certitudes tiennent le choc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me lancerai peut être cet été dans la lecture d'un Elizabeth Goudge, mais pas sûr car je pense que la période automnale et hivernale s'y prête plus. Une impression.
      En effet, les livres à pris cassé permettent d'en mettre plus dans sa besace et que le prix ne soit pas trop gonflé; La preuve, ces cinq livres trouvés dans cette librairie ne m'ont même pas couté 20€.
      Le club de Gérard Collard doit avoir de nombreux membres.

      Supprimer
    2. Celui sur la guerre d'Espagne risque bien de m'intéresser! J'ai été très touchée par le journal d'Hélène Berr, un très beau livre!

      Supprimer
    3. Ben en fait, c'est après avoir lu ton billet que j'ai eu envie de m'intéresser au journal d'Hélène Berr. Merci à toi donc.

      Supprimer
  3. et ben, pourvu que tu amies E Goudge !!!
    je connais peu de tes livres, sauf Dickens. hâte de lire tes billets !

    RépondreSupprimer
  4. De beaux achats !!! le livre de Karine Giebel me tente énormément !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment, ce roman e Karine Giebel en attire plus d'un.

      Supprimer
  5. Rebonjour, je n'ai jamais entendu parler d'Elisabeth Goudge. A découvrir peut-être, donc. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une auteure anglaise a découvrir ce me semble. Je pense me lancer dans la découverte cet automne.

      Supprimer