lundi 1 juillet 2019

Maudit Karma

4e de couverture: Animatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir: de ses minuscules yeux d'insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l'échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, le chemin est long. Kim devra surmonter bien des obstacles... et, au passage, revoir la plupart de ses conceptions sur l'existence ! 

Ayant eu une semaine un peu difficile, niveau moral, j'avais besoin d'une lecture détente. C'est ainsi que j'ai choisi ce roman de David Safier. 

Qu'est ce que j'ai bien fait! C'est un roman complètement déjanté, drôle, mais avec une profondeur insoupçonnée. Qui aurait pu penser cela devant cette couverture des plus cute et drôle. 

En parlant de réincarnation, David Safier veut surtout nous raconter les deuxième chances qu'on peut avoir dans la vie. A travers le personnage de Kim, l'auteur nous fait prendre conscience que la vie est courte et que pour retrouver le bonheur, il faut savoir s'amender. 

Il est vrai que le personnage de Kim est des plus horripilants et je n'ai pas eu envie de l'aimer...sauf que quand sa mort arrive, elle va progressivement changer du tout au tout, et le lecteur que je suis, n'a pas eu d'autres choix que de la suivre et la conforter dans le parcours de sa deuxième vie. 

Alors, l'auteur a une imagination débordante, et le côté loufoque peut désarçonner un petit peu:la fourmi Kim, qui va devoir recommencer sa vie, au bas de l'échelle, dans cette fourmilière peut sembler peu crédible. Sauf que c'est tout le contraire: l'auteur arrive a nous immerger dans ce monde minuscule sans problème. 

J'ai aussi aimé les notes de bas de pages concernant les mémoires de Casanova. Quelle belle idée d'avoir fait du séducteur invétéré, le compagnon de route de Kim. Ses commentaires sont drôles, et sa vision de l'amour est des plus romantiques, sous ses airs de séducteur. 

Le côté touchant du roman viendra de la petite Lily, la fille de Kim et Alex, qui va grandir sans sa mère. La voir évoluer, et la voir devoir accepter la nouvelle femme de son père dans sa vie, fut des plus émouvants. Surtout, la relation qui va s'instaurer entre Lily, et sa mère, par delà la mort, est le petit plus du roman... c'est cela qui va donner de la profondeur à Maudit Karma

Au final, un roman beaucoup plus profond qu'il n'y parait, qui, sous couvert d'un côté loufoque, parle des deuxième chances que la vie peut nous donner. La remise en question de Kim va être le moteur de sa deuxième vie, et la fin, est très belle. Une très belle surprise que ce petit roman. 

David Safier: Maudit Karma, (Mieses Karma), Pocket, 343 pages, 2008


Aucun commentaire:

Publier un commentaire