samedi 23 juillet 2011

Musical #8: Ma vie est une chanson



Année: 1948
Réalisation: Norman Taurog
Music: Richard Rodgers
Lyrics: Lorenz Hart
Choregraphie: Robert Alton

Casting: Mickey Rooney (Lorenz Hart); Tom Drake (Richard Rodgers); Perry Como (Eddie Anders); Ann Sothern (Joyce Harmon); Cyd Charisse (Margot Grant); Janet Leigh (Dorothy); Betty Garrett (Peggy)
et dans leur propres rôles: Judy Garland, June Alyson, Lena Horne, Gene Kelly, Vera-Ellen, Mel Tormé...

Synopsis: L'histoire romancée des auteurs-compositeurs Richard Rodgers et Lorenz Hart.


Deux ans après La Pluie qui chante, biopic musical consacré à Jerome Kern (musical que j'aime énormément), Arthur Freed décide de monter un biopic consacré au duo Lorenz Hart/Richard Rodgers. Au moment du tournage, cela fait 5 ans que Lorenz Hart est mort (ce film est un hommage), et Richard Rodgers collabore depuis avec Oscar Hammerstein. Travaillant à New York, Rodgers ne peut pas collaborer au film. Il envoie donc son beau-frère Ben Feiner Jr pour tout superviser. Malgré celà, le film prendra beaucoup de libertés avec les faits, surtout dans le portrait de Lorenz "Larry" Hart, en adoucissant son côté dépressif- dû à une homosexualité mal accepté (détail qui a été gommé dans le film, époque oblige je dirai). De même Rodgers, coureur de jupons invétéré sera montré dans le film comme un amoureux romantique et un mari idéal.

Le terme de biopic n'est donc pas tellement approprié car il prend des libertés avec la réalité. Tous les historiens de Broadway insistent sur le fait que ni Hart, ni Rodgers n'étaient comme dans le film. Ils disent même que le choix de Mickey Rooney est surprenant car il n'a aucun point commun avec le brillant et torturé Lorenz Hart, mis à part la petite taille. Mais bon, là, n'est pas trop le but du film. Le but de celui ci est de nous faire rêver au son des belles chansons écrites par Rodgers & Hart. Car les chansons entendues dans le film sont bien du duo.

Je dois vous dire que j'ai énormément aimé ce musical. Les chansons sont entrainantes ou mélancoliques et je dois dire que Mickey Rooney et Tom Drake forment un bon duo. Ils se complètent tous deux. J'ai beaucoup aimé l'entrain de Rooney et le charme de Drake.
De plus, il y a des guests dans ce film, c'est affolant: Gene Kelly-Vera Ellen; Mel Tormé, Perry Como, June Alyson, Lena Horne mais c'est une "invitée surprise" de marque qui va contribuer au succès du film: Judy Garland. Elle est l'actrice N°1 du studio et le grand patron Louis B. Mayer, lui propose un cachet exorbitant(50 000 dollars) pour interpréter une chanson "I Wish I Were in Love Again" en duo avec Mickey Rooney (tous deux se connaissent bien car ils ont tourné quelques musicals ensemble. Leur complicité se voit beaucoup à l'écran durant ce duo). (Petite anecdote:quelques mois après le tournage lors d'une projection test, le public a tellement aimé le passage de Judy Garland qu'ils en redemandent et Judy retourne en studio pour tourner le numéro "Johnny One Note" qui se trouve tout de suite après sa première séquence. (Le décor à dû être reconstruit et les figurants rappelés. La seule petite différence entre les deux scènes concerne la ceinture: Judy ne la porte pas dans la 2e séquence).
J'ai aimé les deux passages de Judy, même si j'ai une nette préférence pour son duo avec Rooney (les mimiques de Rooney durant la chanson sont très drôles). Ce que j'ai aussi aimé c'est revoir judy Garland et Tom Drake (interprétant le rôle de Richard Rodgers dans ce film) a nouveau réunis (Tom Drake était le jeune voisin dont Judy Garland tombait amoureuse dans Meet Me in St Louis (Le chant du Missouri) en 1944, soit 4 ans avant Ma vie est une chanson.

Tous les passages musicaux sont formidables et j'ai beaucoup aimé la prestation de Mickey Rooney, pleine de vie mais également de mélancolie.
Un musical à voir pour réécouter de belles chansons comme Where or When, The Lady is a Tramp; Manhattan et tant d'autres.
La vie de Lorenz Hart était une chanson. Une chanson qui nous trotte dans l'oreille même après la fin du film.

Song(s) cultes du film



I wish I were in love again by Judy Garland & Mickey Rooney



Johnny One Note by Judy Garland (regarder bien, la ceinture à disparue!)



Manhattan by Mickey Rooney, Marshall Thompson & Tom Drake (doublé par Bill Lee)



The Lady is a Tramp by Lena Horne



Blue Moon by Mel Tormé (triste mais tellement belle).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire