vendredi 27 janvier 2012

Michel Berger, celui qui chante #4

Écoute la Musique (quelle consolation fantastique) (1974)


Ton meilleur ami a un grand couteau
Celle que tu aimes te le plante dans le dos.
Tu t'étonnes et tu trouves ça curieux.
Tous tes rêves étaient bleus,
Tous tes rêves étaient roses
Mais la vie c'est autre chose.

Écoute la musique,
Envole-toi sur son tapis magique.
Écoute la musique,
Quelle consolation fantastique.

Tu veux t'envoler dans les nuages
Viendrais-tu partager mon paysage ?
Juste pour un amour de passage.
Tu fais des rêves bleus,
Tu fais des rêves roses.
Tu n'as pas besoin d'autres choses.

Écoute la musique,
Envole-toi sur son tapis magique.
Écoute la musique,
Quelle consolation fantastique.

Écoute la musique,
Envole-toi sur son tapis magique.
Écoute la musique,
Quelle consolation fantastique.

Envole toi, envole toi.
Envole toi, envole toi.
La musique te prend dans ses bras.

Écoute la musique,
Envole-toi sur son tapis magique.
Écoute la musique,
Quelle consolation fantastique.
Quelle consolation fantastique,
Quelle consolation fantastique.








En 1974, Michel Berger sort son deuxième album "Chanson pour une fan". C'est dans ce 2e album que se trouve la chanson "Ecoute la Musique (quelle consolation fantastique)". Cette chanson va être le premier succès de Michel Berger. Mais la consécration viendra 6 ans plus tard (en 1980) avec son 5e album "Beauséjour" qui ne comptera pas moins de 3 tubes dont une certaine "Groupie du pianiste". Mais ceci est une autre histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire